Des solutions d'accès à l'emploi et de lutte contre la précarité !

En 2021, l’agence d’insertion ActivitY’ jusqu’ici yvelinoise est devenue ActivitY’ Hauts-de-Seine&Yvelines.
Avec ce changement d’envergure, les solutions d’accès à l’emploi et de lutte contre la précarité sont renforcées.

Rencontre avec
Catherine Arenou, Vice-présidente du Conseil départemental et Présidente d’ActivitY’
&
Ramzi Dali, Directeur d’ActivitY’

Quels services l’agence interdépartementale d’insertion ActivitY’ Hauts-de-Seine &Yvelines propose-t-elle aux communes ?

Ramzi Dali – ActivitY’ apporte une ingénierie et une expertise pour conseiller, piloter et mette en œuvre les contrats aidés en Parcours emploi compétences et les clauses sociales dans les marchés. Notre offre de services « clé en main » libère les communes du travail d’accompagnement, de formation et de suivi des candidats. Elles peuvent, grâce à cet appui structurant, développer l’insertion des publics par du recrutement en propre (restauration scolaire, espaces verts, entretien des locaux, administration numérique…) ou par les entreprises titulaires de leurs marchés.
Chaque année, 800 candidats remettent le pied à l’emploi via les clauses sociale et 500 via les Parcours emploi compétences.

De quels leviers dispose ActivitY’ pour dynamiser l’insertion dans les communes ?

Catherine Arenou – La programmation du Département en faveur de la rénovation urbaine est un outil particulièrement efficace. ActivitY’ qui assure la mise en œuvre des clauses sociales permet de créer une dynamique forte de confiance et de convergence d’intérêt entre les entreprises titulaires des marchés et les donneurs d’ordre. Dans ces marchés 7% à 12% des heures sont réservées à des personnes précaires. 77% des candidats recrutés sont encore en contrat après un an et 70% des entreprises gardent les candidats au-delà des obligations. Plus largement, nous souhaitons qu’avec l’appui d’ActivitY’ toute commune puisse clauser ses marchés et obtenir les mêmes résultats.

Ramzi Dali – La tension de main d’œuvre avérée dans plusieurs filières - services à la personne, BTP, logistique, transport, entretien, propreté, gestion des déchets, numérique - offre également de nombreuses opportunités pour les candidats en insertion.
Tous nos parcours d’accompagnement à l’emploi, contrats aidés et clauses d’insertion compris, sont construits pour répondre in fine aux besoins des entreprises et maximiser les chances de retrouver durablement une place sur le marché du travail.

Quels sont bénéfices du rapprochement Hauts-de-Seine et Yvelines en termes de lutte contre l’insertion ?

Catherine Arenou – La mutualisation des ressources et la mise en cohérence des approches des deux Départements va permettre aux habitants des communes - jeunes, aux bénéficiaires du RSA et aux demandeurs d’emploi - qu’ils soient altoséquanais ou yvelinois, de bénéficier de la méthode agile et partenariale d’ActivitY’ pour rapprocher l’offre et la demande d’emploi. L’ouest francilien est un territoire d’opportunité - 150 000 projets d’embauche malgré la crise -, les deux Départements veulent en faire un territoire d’égalité des chances.

A propos
ActivitY’ est un Groupement d’intérêt public dédié à l’insertion qui fédère les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, la Préfecture, Pôle emploi, la Caisse d’allocations familiales des Yvelines, Saint Quentin-en-Yvelines, La Communauté urbaine Grand Paris Seine&Oise, la Fédération régionale des travaux publics.
Chaque année ActivitY’ accompagne plus de 4 500 candidats (mobilité, garde d’enfant, formation, emploi) et 50% reprennent une activité professionnelle

Vous souhaitez participer ?

Au Rendez-Vous des Collectivités de l’Ouest Parisien