15h - 17h

Table ronde 7 Prévention de la radicalisation

Animateur(s) :

Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Thierry Laurent, Sous-préfet, directeur de cabinet de la Préfecture des Yvelines
Xavier Crettiez, Professeur de science politique à Sciences Po Saint Germain en Laye
Bilel Ainine, Chercheur au Cesdip
Audrey Cavalier, cheffe du Bureau prévention de la radicalisation
Jean Luc Taltavull, Commissaire divisionnaire & Chef du Service départemental du Renseignement
Un représentant de l’Uclat. (L’Unité de Coordination de la Lutte Antiterroriste)

“Les collectivités face à la radicalisation” ou ”Comprendre le phénomène djihadiste pour mieux faire face ”
Les élus locaux ont des compétences réelles en matière de lutte contre la délinquance et peuvent intervenir en matière de repérage et de prise en charge des situations de radicalisation.
A ce titre savoir repérer et signaler (numéro vert et services de police) est essentiel pour que les services de l’Etat puissent évaluer et assurer la meilleure prise en charge des signalements.
La pleine coopération de tous les acteurs, est la clef de l’efficacité.
Le dialogue, le rapprochement entre élus locaux et services de l’Etat sont essentiels dans le paysage partenarial de la prévention de la radicalisation

1. Les enjeux de la prévention

  • L’importance du signalement,
  • Quelles sont les suites qui sont données à tous les signalements ?
  • Le rôle primordial des élus, premiers relais territoriaux d’alertes.

2. La notion de radicalisation

  • Les différentes phases du processus,
  • Paroles de djihadistes incarcérés,
  • Qu’est-ce que le Djihadisme ? (Les mouvances religieuses),
  • L’islamisme djihadiste en Algérie.
  • Les grilles de lecture de la radicalisation et du terrorisme.

3. Quel est l’état de la menace, et comment sont gérés les signalements sur des suspicions de radicalisation ?

  • La menace djihadiste : état des lieux,
  • Comment repérer des comportements suspects et les signaler pour lever des doutes ?
    - Comment les prévenir, comment les identifier ?
  • Présentation des structures départementales :
    - L’état-major de sécurité départemental
    - La cellule de suivi chargée de la prévention de la radicalisation
  • Un Numéro Vert : pour quoi faire ?
    - Comment sont gérés les appels au numéro vert, quelles suites y sont données ?
  • Quelles structures pour soutenir les familles des personnes radicalisées ?

Programme complet

Vous souhaitez participer ?

Au Rendez-Vous des Collectivités de l’Ouest Parisien