9h - 11h30

Table ronde 1 Transports & Mobilités

Animateur(s) :

Link’s

Intervenant(s) :

1. Bernard Gouy, Directeur Veloway – Proxiway chez Transdev
2. Antoine Choisie, Responsable TAD/PMR France chez Transdev
Simon Chalumeau, Chef de projet au sein de la Direction Marketing du groupe Keolis
3. Fabienne Galabert, Experte indépendante Groupe Transdev
Cyril Masce, Chef de projet Keolis Île-de-France
Veronique Berthault, Responsable du programme NFI véhicule autonome Groupe Ratp

Témoin(s) :

1. Alexandre Joly, Maire de Houilles et VP délégation des transports publics et de la circulation CA Saint-Germain Boucle de Seine
2. Cécile Mailhos, Conseillère municipale, déléguée au transport de Crespières - CC Gally Mauldre
3. Evelyne Aubert, Maire du Mesnil-St-Denis & Vice-Présidente CCHVC (Communauté de Communes de la Haute Vallée de Chevreuse)

1 “Les mobilités actives peuvent-elles devenir un mode de déplacement à part entière ?”
Souvent considérées et utilisées comme mode de déplacement du dernier kilomètre, les mobilités actives sont en plein essor ces dernières années : vélo, vélo électrique, trottinette, marche mais également gyropode ou encore Segway. La Loi d’Orientation sur les Mobilités ne va faire qu’augmenter la part de ces nouvelles mobilités.

  • Comment développer et encadrer ces modes de déplacement ?
  • Comment garantir la sécurité des usagers ?
  • Ces modes viennent-ils forcément en complément de l’existence d’un réseau transport public ?
  • Peuvent-ils être utilisés et développés sur des trajets “porte à porte” (pendulaires, loisirs…) ?
  • Présentation et premier retour d’expérience du vélo électrique régional Véligo

2 “Le TAD, une solution de mobilité adaptée à tous les territoires ?”
Le TAD, ou comment résoudre la problématique du dernier kilomètre notamment dans les zones les moins densément peuplées.

  • Quels sont les avantages et les inconvénients de cette solution ?
  • Le système de réservation par smartphone et internet sont-ils adaptés à tous les territoires ?
  • Le TAD, le couteau suisse du transport à la demande, avec l’avantage de s’adapter à chaque territoire en fonction des besoins des individus :
  • TAD stops to hub, stops to stops, ligne virtuelle, TAD en heure creuse, TAD de nuit…
  • Les nouvelles expérimentations d’autopartage ou de covoiturage pour la desserte des territoires peu denses.
  • 3 “Le BHNS représente-t-il un levier efficace pour revitaliser un cœur de ville ou reconfigurer des espaces périurbains ?”
    Inspiré de la conception nord et sud-américaine des lignes express de bus à très grande capacité utilisant des voies réservées sur autoroute, le système du bus à haut niveau de service (BHNS) mérite bien son nom, alliant qualité du rail et souplesse du bus pour satisfaire les besoins de mobilité des citoyens tout en décongestionnant l’espace public.
  • Comment conjuguer tous les modes de transport : collectif, TAD, développement des modes doux et actifs ?
  • Comment ce mode de transport peut ouvrir des alternatives innovantes et souples aux villes ?
  • Les combinaisons gagnantes de technologies de pointe :
    - Voies de circulation dédiées ou aménagées,
    - Priorités “ intelligentes” aux feux,
    - Guidage possible des véhicules….
    - Un système modulable et à coûts optimisés.
  • BHNS et projet de requalification urbaine :
    - Comment reconquérir un centre-ville ?
    - Comment revitaliser des quartiers enclavés ?
    - Comment stimuler l’émergence de nouveaux pôles économiques ?

Programme complet

Vous souhaitez participer ?

Au Rendez-Vous des Collectivités de l’Ouest Parisien